Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Fini la chaleur sous la perruque avec le Clim’Hair !

{{ config.mag.article.published }} 24 juin 2019

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}
@Monika Wisniewska

Porter une perruque par forte chaleur, c'est une épreuve à laquelle beaucoup d'entre vous sont confrontées. Françoise Goubron a inventé le Clim'Hair : un accessoire de thermorégulation pour ne plus jamais avoir chaud sous sa perruque.

{{ config.mag.article.warning }}

L’impression de suffoquer sous votre perruque? Il est vrai que lorsque les températures flirtent avec les 40 degrés, porter un postiche sous lequel le crâne transpire peut devenir une souffrance.

La solution vient (une fois de plus) d’une femme de la communauté, elle-même confrontée à un cancer, Françoise Gourbon. D’abord pour elle, puis pour toutes les patientes de cancérologie, elle a inventé Clim’Hair, un accessoire thermorégulateur qui se place sous les perruques pour atténuer la sensation de chaleur ou de fraîcheur, suivant les saisons. Un produit disponible à la vente sur le site internet Clim’Hair au prix de 29,50 euros.

Clim’Hair est un bout de tissu en forme de poire. Il se dépose sur les zones les plus sensibles à la chaleur : le haut du crâne et la nuque. En cas de chaleur, la femme l’humidifie, l’essore et le dépose sur son crâne avant d’enfiler sa perruque ou son bonnet. Sa texture avec un côté en velours permet de ne pas glisser sur la peau. Le linge humide apporte une sensation de fraîcheur sous la perruque qui dure de 4 à 6 heures. Il suffit ensuite de mouiller de nouveau le tissu. En hiver, le Clim’Hair se porte sec pour isoler le crâne du froid.

https://youtu.be/myB9rr_o1Ks

Une idée venue d’une lingette ménagère

Françoise Goubron a affronté un premier cancer du sein en 2009 et se bat toujours contre un cancer des os, depuis 2011. En vacances à Nice, elle souffre de la chaleur  torride. La chimiothérapie qui vient de se terminer a été rude. Alors que son mari et se amis prévoient un dîner dans les ruelles du vieux Nice, elle panique. « Y aller avec une perruque sous cette chaleur c’était hors de question ! », se souvient-elle.

Allongée sur son lit, elle a un « flash ». Françoise se souvient des lingettes ménagères, de couleur jaune, utilisées par son hôte. Elle en récupère une, la découpe pour former une sorte de crêpe. Elle l’humidifie et le pose sur son crâne avant de positionner sa perruque. « Je les ai retrouvés au restaurant avec un sourire pas possible, plaisante Françoise. Je me suis dit que je n’aurais plus jamais chaud ! ».

Avec l’aide d’une amie, elle entame les démarches pour déposer un brevet. Un vrai challenge pour cette Varoise qui n’avait plus travaillé depuis 25 ans. A sa grande surprise, aucune technologie similaire n’existe et elle obtient le précieux sésame pour son invention en 2014!

9 brevets européens déposés

Les prix s’enchaînent : Médaille d’argent lors du Salon international des inventions à Genève, prix coup de coeur lors du concours « Var, terre d’innovation » et même le premier prix de la chambre de commerce de Miami en 2015! Et avec les années, Françoise perfectionne son produit. « Je voulais un tissu bio, naturel et surtout Made In France », confie-t-elle. Elle a même réussi à trouver une manière de colorer les Clim’Hair pour s’adapter à toutes les couleurs de peaux : « grâce à des bains de thé noir ».

Portée par son envie d’aider les autres, Françoise continue à se battre pour développer Clim’Hair, qui commence à se faire connaître. Elle a déjà déposé neuf brevets européens.

« La perruque restaure la féminité, permet d’oublier la maladie, explique-t-elle. Personnellement, la perte de mes cheveux a été le traumatisme le plus important dans mon parcours médical. » (Lire aussi notre article : Une perruque de qualité avec un «reste-à-charge 0» )

Mathilde Durand


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Dois-je suivre le conseil de mes amis qui me disent de ralentir ? »

Béatrice est devenue hyperactive depuis son cancer. Entre le sport, les loisirs créatifs, les sorties avec ses amis, elle n'arrête pas. Son entourage lui demande de ralentir, ils ont peur qu'elle en fasse trop. Doit-elle suivre leur conseil ?  Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

15 janvier 2024

02:08

Perte de cheveux, cils, sourcilsTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – L’alopécie, késako ?

C'est un effet secondaire redouté de certains traitements du cancer : la chute des cheveux, mais aussi des sourcils, cils, barbe, ainsi que des poils sous les aisselles et sur le pubis. C’est ce qu’on appelle : l’alopécie. C’est dû à quoi ? Combien de temps ça dure ? Ça arrive aussi en radiothérapie ? Peut-on l’éviter ? Comment faire sans cheveux ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous aide à y voir plus clair.

1 décembre 2023

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Comment expliquer à mes proches que je ne veux pas porter de perruque ? »

Perrine mets une perruque pour faire plaisir à son mari, ses enfants, son entourage. Elle a peur de les mettre mal à l'aise si elle ne la porte pas. Mais en réalité, elle préfèrerait se balader tête nue ou juste avec un foulard. Comment le leur faire comprendre ? Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

19 septembre 2023

66:00

Perte de cheveux, cils, sourcils {{ config.replay.label }}

Replay Atelier socio-coiffure – Gérer la perte et la repousse des cheveux

Vos traitements vont vous faire perdre vos cheveux ? Vous voulez savoir comment vous y préparer, comment choisir dès maintenant la perruque la plus adaptée ? Anne Chanard, notre socio-coiffeuse répond toutes vos questions. Elle vous donne également des conseils, une fois la repousse amorcée, pour apprivoiser vos cheveux, parfois plus fins, plus épais, un peu frisés ou d’une couleur différente. Comment en prendre soin et stimuler la repousse ? A quel moment couper ? Quelle coupe courte choisir ? Comment les coiffer ?

18 août 2023

{{ config.event.all }}

Paris

Beauté et bien-êtreAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

29 mars 202413h00 - 13h30

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.

Paris

Beauté et bien-êtreAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

29 mars 202412h30 - 13h00

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.

Paris

Beauté et bien-êtreAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

29 mars 202412h00 - 12h30

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.

Paris

Beauté et bien-êtreAtelier

Socio-esthétique – Soin individuel

29 mars 202411h30 - 12h00

Durant cet atelier, Prescilia, socio-esthéticienne, vous proposera un échange ou un soin selon vos besoins : conseils sur le maquillage, sur les effets indésirables des traitements sur votre peau, vos cils, vos sourcils ou vos ongles ; ou encore sur votre routine bien-être pendant votre parcours de soins, un massage... Objectif de cet atelier : vous réconcilier avec votre corps et votre image et vous sentir sereine dans la gestion des effets secondaires.