Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer sport adapté au cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Avec les Monocyclettes, les amazones assument !

{{ config.mag.article.published }} 5 juillet 2020

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}
© Julie Esteban

À la suite d’une mastectomie à l’âge de 35 ans, Angélique Lecomte crée la marque Les Monocyclettes, des vêtements asymétriques qui mettent en valeur les amazones.

{{ config.mag.article.warning }}

En 2016, alors qu’elle est jeune maman d’une petite fille de deux ans, la vie d’Angélique bascule. Elle est atteinte d’un cancer rare : un angiosarcome du sein. Après avoir refusé la reconstruction mammaire (comme 70% des femmes), elle choisit de porter une prothèse mammaire externe. « Mais finalement cette prothèse me gênait moralement. Comme une concession que je faisais au regard des autres » raconte-elle.

Angélique décide finalement d’abandonner cette prothèse et d’assumer son corps d’amazone. Seulement, les vêtements qu’elle porte ne conviennent plus à sa morphologie. Il lui vient alors l’idée de créer sa propre collection : des vêtements originaux, pratiques mais avant tout féminins. La voilà lancée dans sa propre aventure : celle des Monocyclettes.

Grâce à une campagne de crowdfunding sur Ulule qui a récolté plus de 4000€, Angélique dessine une collection de tops, de robes et de T-shirts, certifiée Oeko Tex, jouant sur l’asymétrie des motifs, des drapés et des tissus. Conçu pour ces femmes qui vivent avec un sein en moins, le vêtement vient souligner l’asymétrie du corps, le sublimer mais sans le cacher.

En complément, Angélique a également pensé à une large gamme de tatouages éphémères pour embellir la cicatrice, tout en couleur : mandalas, colibri, phoenix… Chacune pourra y trouver son bonheur.

Une gamme de soutien-gorges modulables viendra bientôt s’ajouter à la collection.

Aider les femmes à assumer leur nouveau corps, avoir le choix de porter une prothèse ou non… Telle est la vision des Monocyclettes. Et comme Angélique le dit si bien : « La Féminité ne se résume pas à une paire de seins ! »

INFO+

Ensemble Top + Foulard à partir de 55€
Tatouages éphémères à partir de 3,90€
À retrouver sur sa boutique lesmonocyclettes.com

Emmanuelle Allix


{{ config.mag.team }}

La rédaction de Rose magazine

Tristesse et dépressionActualité

ASCO 2024 – Détecter précocement les signes de dépression post-cancer

Identifier les femmes susceptibles de développer une dépression après un cancer du sein et ce, dès leur diagnostic, c’était l’objectif des travaux présentés cette année au congrès international de cancérologie de l’ASCO par le Dr Antonio Di Meglio. Il les décrypte pour nous.

14 juin 2024

60:00

Reconstruction mammaire {{ config.replay.label }}

Replay Webinaire médical – Tout savoir sur la reconstruction de l’aréole et du mamelon

Après une mastectomie, voir son mamelon et son aréole "redessinés" constitue souvent la touche finale à un (long…) parcours de reconstruction. Le Dr Benoit Couturaud, chirurgien plasticien et cancérologue à l'institut Curie, et Laurence Malzard, tatoueuse, fondatrice de Dermaréole et ancienne patiente, vous montreront les options qu'offrent la chirurgie et le tatouage.

7 juin 2024

21:44

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Anne : « Je suis comme Alice au Pays des Merveilles qui tombe dans le terrier du Lapin Blanc »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Anne. C’est en vacances, en plein mois d’août, qu’elle sent une boule dans son sein. Elle décide de ne pas écouter une voix intérieure qui la taraude et qui lui répète « Regarde là ! ». Elle esquive, tergiverse, jusqu’à ce qu’un torticolis la pousse à aller voir un médecin. Anne ressort de la consultation avec une ordonnance non pas pour une séance de kiné mais pour effectuer la toute première mammographie de sa vie. Le mot « cancer » est prononcé. La voilà propulsée dans une autre dimension.

6 mai 2024

20:13

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Sandrine : « Quand le diagnostic du cancer tombe, c’est le deuil de l’enfant que je dois faire… »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Découvrez l’histoire de Sandrine. Infirmière, mariée, Sandrine est une femme heureuse. Sauf qu’elle n’arrive pas à tomber enceinte. Elle se lance alors dans un parcours de PMA et enchaîne plusieurs tentatives toutes infructueuses. Il lui reste une chance, la dernière. C’est alors qu’on lui détecte une tumeur au sein.

22 avril 2024

{{ config.event.all }}

En ligne

KinéConférence

Kiné – Se préparer ou se remettre d’une chirurgie du sein ou de l’aisselle

21 août 2024 • 11h00 - 12h00

Votre opération du sein ou votre curage axillaire sont programmés ou tout juste passés ? Venez prendre conseil auprès de Jocelyne Rolland, kinésithérapeute et fondatrice des méthodes Rose Pilates et Avirose à l'occasion de ce webinaire. Elle vous expliquera comment préparer votre corps avant la chirurgie ou comment le remobiliser après. Elle vous proposera des exercices faciles à reproduire et à intégrer dans votre routine du quotidien.