Accueil Thème Cancer du sein

Tous nos contenus sur le thème : cancer du sein

L'immunothérapie représente un espoir pour bon nombre de patientes atteintes d'un cancer du sein triple négatif. Les résultats décevant d'un essai clinique remet en cause son accès en France. Une exception nationale qui constitue une réelle perte de chance pour les malades.
L’association Complètement Femme, qui accompagne les femmes après une mastectomie, s’est lancée un nouveau défi : créer des maillots et brassières de bain pour les amazones.
Edith a 71 ans quand on lui détecte un cancer du sein. Après 2 opérations et de la radiothérapie, elle s'inspire d'une tradition de marins pour marquer la fin de ses traitements : faire tinter 3 fois une cloche. Elle nous raconte.
Alexandra est une voyageuse dans l'âme. Ni son cancer à 31 ans, ni le confinement ne sont parvenus à entamer ses envies de liberté. Un an et demi après la fin de ses traitements, elle remonte en selle pour un tour de France à vélo.
À la suite d’une mastectomie à l’âge de 35 ans, Angélique Lecomte crée la marque Les Monocyclettes, des vêtements asymétriques qui mettent en valeur les amazones.
De nombreuses femmes souffrent des séquelles d'un cancer du sein. Des séquelles que la kinésithérapie pourrait soulager. Aujourd'hui, les kinésithérapeutes spécialisés s'organisent en réseau pour faire reconnaître leur utilité. Jocelyne Rolland, marraine du réseau, nous explique l'importance de cette belle initiative.
Les seins quittent le domaine de l'intime et se font politiques : ils se dressent pour le droit des femmes à disposer de leur corps, de leur vie, de leur santé. Des amazones aux Femen, quand le sein (ou le "non-sein") devient affirmation de sa liberté.
Neomedlight propose un nouveau traitement contre les mucites et les dermites. Basé sur la lumière, il représente une solution simple pour soigner ces effets indésirables de la chimiothérapie et de la radiothérapie qui impactent considérablement la qualité de vie des patients atteints de cancer.
L'immunothérapie devient incontournable dans le traitement des cancers du sein triple négatifs en condition métastatique. L'étude française SAFIR02-BREAST présentée lors du dernier congrès de San Antonio le confirme. Thomas Bachelot, oncologue au Centre Léon Bérard, Lyon et co-coordonnateur de l’étude, revient pour nous sur ces résultats.
Corinne Déplanque a 57 ans. Soignée pour un cancer du sein, elle a continué malgré la fatigue, les soins et les opérations de s’adonner à sa passion : le secourisme.