Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer et psycho. « J’ai honte d’avoir un cancer »

{{ config.mag.article.published }} 15 avril 2024

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Louise a parfois honte d'avouer qu'elle a un cancer, comme si elle était atteinte d'une maladie qu'il faudrait cacher. Pourtant, elle sent bien que cela l'aiderait d'en parler, de briser ce tabou. De l'assumer, en quelque sorte. Elle se demande comment vaincre ce paradoxe. Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

Sophie Lantheaume : La maladie est en effet souvent associée à un sentiment de honte. Il peut avoir plusieurs origines.

Il peut s’agir de la honte de perdre le contrôle sur son propre corps. Un sentiment qui peut parfois s’accompagner de pensées stigmatisantes, et fausses, selon lesquelles, si l’on a développé un cancer, c’est que l’on n’a pas fait suffisamment attention à soi ou que l’on a fait quelque chose de mal.

La honte peut être aussi liée au regard des autres. Même si l’on parle de plus en plus du cancer dans les médias, les patients rapportent encore éprouver des difficultés à se confronter à ces “autres” : les bien-portants. Comme s’ils portaient en eux quelque chose de mauvais. Ce sentiment est d’autant plus important que le cancer et ses conséquences sont visibles. Cela peut conduire certains patients à se refermer sur eux-mêmes, augmentant ainsi leur sentiment d’isolement et de solitude.

Pour accueillir ce paradoxe, vous pourriez, dans un premier temps, partager ces ressentis. Cela peut être au sein d’un groupe de patients qui traversent eux aussi l’épreuve d’un cancer, ou avec un psychologue. Vous pourriez ainsi parler des représentations que vous avez de cette maladie, échanger sur votre honte de « dévoiler » cette part de vous… Il y a peut-être d’autres sentiments, au-delà de la honte, que vous pourriez avoir le besoin d’exprimer comme de la peur de paraître vulnérable par exemple.

Puis, à votre rythme, vous pourriez vous confronter au regard de l’autre en suivant ce que l’on appelle en psychologie « l’exposition progressive ». L’idée est d’y aller étape par étape. Vous pourriez commencer avec quelqu’un que vous ne connaissez pas ou peu. Il est en effet parfois plus facile d’échanger avec une personne avec laquelle il n’y a pas d’enjeu affectif. Et, petit à petit, vous pourriez ensuite vous confier à des personnes plus proches de vous.


{{ config.mag.team }}

Sophie Lantheaume

Docteur en psychologie de la santé

Relation avec les prochesActualité

Petit guide pour consoler une personne malade

Il n'est pas toujours évident de savoir quoi dire à une personne touchée par un cancer. Dans ce petit guide, Delphine Remy, auteure du livre Cancer ? Je gère et du podcast Naître princesse, devenir guerrière, donne de précieux conseils pour éviter les impairs.

28 mars 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Mon hypersensibilité est-elle passagère ? »

Margot se sent beaucoup plus sensible depuis qu'elle a eu un cancer. Par exemple, les petites attentions de ses proches la touchent profondément, au point de la faire pleurer. Elle se demande si cette hypersensibilité est "normale" et si elle va passer. Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

19 février 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Dois-je suivre le conseil de mes amis qui me disent de ralentir ? »

Béatrice est devenue hyperactive depuis son cancer. Entre le sport, les loisirs créatifs, les sorties avec ses amis, elle n'arrête pas. Son entourage lui demande de ralentir, ils ont peur qu'elle en fasse trop. Doit-elle suivre leur conseil ?  Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

15 janvier 2024

Image et estime de soiEnquêtes

Cancers au masculin : quand le silence fait mâle

Si des hommes publics ont évoqué leur maladie, comme Florent Pagny en 2022, force est de constater que globalement, sur ce sujet, la gent masculine demeure mutique. Pourquoi est-ce si difficile, pour eux, de mettre des mots sur les maux ? On a posé la question.

13 novembre 2023

{{ config.event.all }}

Paris

Atelier

Temps d’échange avec une psychologue pour les femmes en cours de traitements : La communication avec mes proches et mon entourage

10 juin 2024 • 11h30 - 13h00

NOUVEAU ! Nous vous invitons à un temps d'échange, en petit groupe, encadré par Hélène de La Ménardière, psychologue. Cet atelier se déroulera tous les deux mois et s'inscrit dans le cadre d'un accompagnement spécifique pour les femmes en cours de traitement. Thème du jour : La communication avec mes proches et mon entourage Si vous n'êtes jamais venue à la Maison RoseUp Paris, merci de prendre rendez-vous pour effectuer votre entretien de première rencontre auprès de notre équipe avant toute inscription à un atelier.

Paris

Atelier

Temps d’échange avec une psychologue – Mon mari et le cancer

22 avril 2024 • 11h30 - 13h00

NOUVEAU ! Nous vous invitons à un temps d'échange, en petit groupe, encadré par Hélène de La Ménardière, psychologue. Cet atelier se déroulera tous les deux mois et s'inscrit dans le cadre d'un accompagnement spécifique pour les femmes en cours de traitement. Thème du jour : Mon mari et le cancer Si vous n'êtes jamais venue à la Maison RoseUp Paris, merci de prendre rendez-vous pour effectuer votre entretien de première rencontre auprès de notre équipe avant toute inscription à un atelier. Nous vous invitons à partager, en petit groupe, un temps d'échange encadré par Hélène de La Ménardière, psychologue. Cet atelier mensuel s'inscrit dans le cadre d'un accompagnement spécifique pour les femmes touchées par un cancer métastatique : Mon nouveau parcours. Le programme Mon nouveau parcours propose des ateliers de soins de support autour de 3 thématiques : l'activité physique adaptée, la nutrition, et la rencontre d'Hélène de la Ménardière.

Paris

Cancers métastatiquesAtelier

Mon nouveau parcours – Temps d’échange avec une psychologue

11 mars 2024 • 10h00 - 11h30

Thème : Les relations familiales Nous vous invitons à partager, en petit groupe, un temps d'échange encadré par Hélène de La Ménardière, psychologue. Cet atelier mensuel s'inscrit dans le cadre d'un accompagnement spécifique pour les femmes touchées par un cancer métastatique : Mon nouveau parcours. Le programme Mon nouveau parcours propose des ateliers de soins de support autour de 3 thématiques : l'activité physique adaptée, la nutrition, et la rencontre d'Hélène de la Ménardière.

Bordeaux

Image et estime de soiAtelier

Cycle thématique Se réconcilier avec son corps-Sophrologie

18 mars 2024 • 11h15 - 12h15

Grâce à différents exercices de respiration, d'écoute des sensations corporelles et de visualisation, la sophrologie vous aide à traverser cette épreuve en vous apprenant à relâcher vos tensions, à expulser vos peurs et à accepter votre état d'être. Cette séance est animée en petit groupe par Anne Bérangère, sophrologue et ouvert aux pratiquantes et non-pratiquantes.