Cancer et coronavirus : « Les essais cliniques sont-ils poursuivis pendant le confinement ? »

Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain, répond à vos questions sur le coronavirus. Aujourd'hui, Laure se demande si les essais cliniques seront maintenus pendant le confinement.

Laure se demande si les essais cliniques – destinés à évaluer l’efficacité et la tolérance d’un nouveau traitement ou d’une nouvelle modalité de soin – sont poursuivis pendant la période de confinement.

« C’est une question très importante. Plusieurs grands groupes de recherche sur le cancer, comme Unicancer, et beaucoup de laboratoires pharmaceutiques ont interrompu les inclusions dans les essais cliniques – c’est-à-dire l’intégration de nouveaux patients au sein de l’étude. Chez nous, à Gustave Roussy, 80% de nos essais cliniques sont suspendus.

Dans un essai clinique, on teste souvent des médicaments pour évaluer leur efficacité et leur toxicité. Dans le contexte actuel, les conditions ne sont pas les plus adéquates. D’une part, parce que cela signifie combiner le médicament testé avec un risque infectieux et prendre le risque d’une interaction entre les deux. D’autre part, parce que les essais cliniques imposent une contrainte de suivi, en général selon un calendrier très précis, avec des examens ou des prises de sang rapprochés par exemple, cela expose le patient à des risques supplémentaires d’être exposé au virus.  

Cependant, nous continuons à traiter les patients qui sont en cours d’essai. Le suivi et la prise en charge sont adaptés. »

Retrouvez l’ensemble des Questions/Réponses sur le coronavirus

Propos recueillis par Pauline Fricot