Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer et Covid-19 : « Pourquoi a-t-on reporté le retrait de ma chambre implantable ? »

{{ config.mag.article.published }} 15 avril 2020

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Nathalie a fini sa chimiothérapie, on devait donc lui retirer son PAC mais l'opération a été reportée. Elle ne comprend pas pourquoi. Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain, répond à sa question.

{{ config.mag.article.warning }}

Pr Saghatchian : Nathalie, j’imagine bien que vous devez être impatiente de retirer votre chambre implantable. Mais les milieux médicaux, que ce soit de petites structures privées ou des centres spécialisés en oncologie ou de plus gros hôpitaux, voient défiler beaucoup de patients, parmi lesquels des personnes potentiellement infectées par le Covid. Donc, dès qu’on vous fait venir à l’hôpital, on vous fait prendre un risque.

Un acte qui n’est pas indispensable comme une ablation de PAC, qui peut tout à fait attendre quelques mois voire des années, il vaut mieux le décaler pour ne pas prendre de risque en cette période.

Par ailleurs, il faut savoir que les PAC sont souvent posés et enlevés par des anesthésistes voire des anesthésistes/réanimateurs et ce personnel là est particulièrement sollicité.

Nathalie, même si c’est pénible de garder cette chambre, il n’y a pas d’entretien à faire sur un PAC, ni de risque à la garder.

EN VIDÉO : Retrouvez l’ensemble des Questions/Réponses sur le coronavirus ici et nos webinaires sur notre chaine YouTube.

LIRE AUSSI : Retrouvez tous nos articles sur la vaccination, l’impact de la pandémie sur les malades de cancer, les risques face au Covid-19, les pertes de chance… dans notre dossier complet Cancer et coronavirus.

Propos recueillis par Emilie Groyer


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Mon hypersensibilité est-elle passagère ? »

Margot se sent beaucoup plus sensible depuis qu'elle a eu un cancer. Par exemple, les petites attentions de ses proches la touchent profondément, au point de la faire pleurer. Elle se demande si cette hypersensibilité est "normale" et si elle va passer. Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

19 février 2024

01:00

Symptômes et diagnosticTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – La radiologie interventionnelle, késako ?

Aujourd’hui, on vous dit tout sur cette technologie de pointe qu’est la radiologie interventionnelle. Ça sert à quoi ? Comment ça marche ? Quels sont ses avantages ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous explique tout.

9 février 2024

01:53

ImmunothérapiesTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – L’immunothérapie, késako ?

L'immunothérapie a révolutionné la lutte contre le cancer. Son but principal est d’aider le corps du patient à lutter par lui-même contre la maladie, en stimulant son système immunitaire. Comment ça marche ? Qui est concerné ? Le Dr RoseUp, incarné par le Dr Kierzek, vous explique tout.

26 janvier 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Dois-je suivre le conseil de mes amis qui me disent de ralentir ? »

Béatrice est devenue hyperactive depuis son cancer. Entre le sport, les loisirs créatifs, les sorties avec ses amis, elle n'arrête pas. Son entourage lui demande de ralentir, ils ont peur qu'elle en fasse trop. Doit-elle suivre leur conseil ?  Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

15 janvier 2024

{{ config.event.all }}

Bordeaux

TraitementsAtelier

ETP* pendant les traitements – Le rôle des soins support ?

20 mars 202414h00 - 15h00

Le Dr Ivan Krakowski, oncologue, vous présentera le rôle des soins supports et vous expliquera comment ils peuvent vous soulager durant les traitements.

Paris

Atelier

ETP* pendant les traitements – Le rôle des soins support

11 mars 202415h00 - 17h00

Docteur Laurent Migniot, médecin, vous présentera le rôle des soins supports durant les traitements . Cet atelier fait partie du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) pendant les traitements. Ce programme comprend 4 ateliers répartis sur 4 mois abordant les thèmes suivants : Être actrice de son parcours : le rôle des soins de supports Et si l'activité physique adaptée devenait une thérapie ? Prendre soin de soi après l'annonce Gérer son alimentation pendant les traitements

Paris

Estime de soiAtelier

ETP* pendant les traitements – Et si l’Activité physique adaptée devenait une thérapie ?

6 mars 202414h00 - 15h00

Débuter ou maintenir une activité physique pendant un cancer, c’est possible… à condition que celle-ci soit adaptée. Valérie Petit, coach sportive vous présentera les nombreux bienfaits de l'Activité physique adaptée : renforcement musculaire, diminution de la sensation de fatigue, amélioration de l’état émotionnel… Cet atelier fait partie du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient* (ETP) pendant les traitements. Il a pour but d'aider le patient et son entourage à acquérir ou maintenir les compétences dont il aura besoin pour gérer au mieux son quotidien avec un cancer. Il comprend 4 ateliers répartis sur 4 mois abordant les thèmes suivants : - Être actrice de son parcours : le rôle des soins de supports - Et si l'activité physique adaptée devenait une thérapie ? - Prendre soin de soi après l'annonce - Gérer son alimentation pendant les traitements

Paris

Estime de soi

ETP* pendant les traitements – Et si l’Activité physique adaptée devenait une thérapie ?

7 février 202414h00 - 15h00

Débuter ou maintenir une activité physique pendant un cancer, c’est possible… à condition que celle-ci soit adaptée. Valérie Petit, coach sportive vous présentera les nombreux bienfaits de l'Activité physique adaptée : renforcement musculaire, diminution de la sensation de fatigue, amélioration de l’état émotionnel… Cet atelier fait partie du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient* (ETP) pendant les traitements. Il a pour but d'aider le patient et son entourage à acquérir ou maintenir les compétences dont il aura besoin pour gérer au mieux son quotidien avec un cancer. Il comprend 4 ateliers répartis sur 4 mois abordant les thèmes suivants : - Être actrice de son parcours : le rôle des soins de supports - Et si l'activité physique adaptée devenait une thérapie ? - Prendre soin de soi après l'annonce - Gérer son alimentation pendant les traitements