Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer et coronavirus : des soins de support virtuels pendant le confinement

{{ config.mag.article.published }} 10 avril 2020

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Difficile de lutter contre la sédentarité et l'isolement en cette période de confinement. Il est pourtant essentiel de bouger et garder le moral quand on est atteint d'un cancer. Heureusement, le virtuel offre quelques solutions...

{{ config.mag.article.warning }}

Sédentarité et isolement social. Deux fardeaux contre lesquels les malades de cancer luttent au quotidien. Parce qu’il en va de leur santé. Leur santé physique d’abord. Les études l’ont montré : l’absence d’activité physique peut aggraver les effets indésirables des traitements, comme la douleur. Et leur santé mentale. L’absence de chaleur humaine contribue à renforcer les sentiments de stress et d’anxiété qui accompagnent la maladie. Aujourd’hui, ces 2 fardeaux sont alourdis par le confinement. Comment s’en délester ? En se connectant à internet.

Des webinaires Rose

Conférences, ateliers en ligne : les solutions virtuelles se multiplient pour alléger le quotidien confiné. Quelques-unes sont adaptées aux personnes atteintes de cancer. C’est le cas des webinaires RoseUp:  notre association propose des rendez-vous quotidiens avec les intervenants de nos Maisons Rose – fermées pour respecter les consignes de confinement – qui prodiguent, par écran interposé, leurs conseils en nutrition, beauté, gestion du stress… Mais aussi avec des oncologues qui se prêtent aux jeux des questions/réponses en direct (Retrouvez le programme de nos ateliers en ligne ici ou sur notre chaine YouTube).

Une application soutenue par les Centres de lutte contre le cancer

Et puis, il y a Bulle. Cette application web – au nom évocateur – a été imaginée par Charlotte Mahr et son mari, Grégoire Nedelec. Le couple n’est pas à son coup d’essai : après avoir affronté ensemble les 2 cancers du sein de la jeune femme, ils avaient lancé il y a quelques mois myCharlotte pour rendre les soins de support accessibles à toutes. Leur nouvelle création, Bulle a été adaptée pour répondre aux enjeux du confinement. Elle a été élaborée avec l’aide de Florian Scotté, oncologue à Gustave-Roussy et vice-président de l’Association francophone des soins oncologiques de support (Afsos) et soutenue par plusieurs Centres de Lutte Contre le Cancer.

30 activités pour le corps et l’esprit

L'appli Bulle by Mycharlotte permet de lutter contre le confinement avec des exercices pour le corps et l'esprit - rosemagazine - roseupassociation

Pour profiter de cette Bulle anti-confinement, il suffit d’aller sur le site internet de l’application, indiquer si l’on veut agir sur son corps, son esprit ou les 2, et renseigner son niveau de mobilité.

Bulle vous propose ensuite des activités en fonction de vos envies et de vos capacités : yoga, pilates, méditation, respiration profonde, auto-hypnose… Au total, 30 activités sont référencées. De quoi s’occuper pendant un petit moment.

L'appli Bulle by Mycharlotte permet de lutter contre le confinement avec des exercices pour le corps et l'esprit - rosemagazine - roseupassociation L'appli Bulle by Mycharlotte permet de lutter contre le confinement avec des exercices pour le corps et l'esprit - rosemagazine - roseupassociation

 

 

 

 

 

 

 

Petits conseils de Charlotte pour garder le rythme : se mettre des alertes à heure fixe, se créer un petit espace dédié, inviter ses proches en visioconférence pour pratiquer à plusieurs… à distance !

LIRE AUSSI : Retrouvez tous nos articles sur la vaccination, l’impact de la pandémie sur les malades de cancer, les risques face au Covid-19, les pertes de chance… dans notre dossier complet Cancer et coronavirus.

Emilie Groyer


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

Activité physiqueInterviews d'experts

Ça m’énerve ! : « L’activité physique doit être remboursée ! »

Le Dr Alexandre Feltz est pionnier du sport-santé. Il milite pour un accès égalitaire à l'activité physique adaptée et à sa prise en charge par l'assurance maladie.

12 juillet 2024

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le CrossFit par Sandie

Avant le diagnostic de son cancer, cette jeune femme de 33 ans pratiquait déjà assidûment le CrossFit depuis plus de 2 ans. Avec la maladie pas question de laisser tomber ! Son sport lui a permis de garder un lien social. Un atout précieux pour mieux vivre la maladie.

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le rugby par Anne-Lise

Son premier cancer du sein, il y a 12 ans, avait déclenché chez cette montpelliéraine un besoin vital de faire du sport. Course à pied, handball… Aujourd’hui en récidive métastatique, elle s’est mise au rugby-santé. Une discipline où elle se sent portée par la force du collectif.

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le marathon par Anaïs Quemener

Aide-soignante et marathonienne de haut niveau, Anaïs Quemener, 33 ans, vit pour la course à pied depuis l’enfance. Touchée à l’âge de 24 ans par un cancer, elle a trouvé dans son sport un formidable allié pour récupérer plus vite, voir plus loin que la maladie et vivre plus fort.

{{ config.event.all }}

Paris

Activité physiqueAtelier

Activité Physique Adaptée : spéciale cancer métastatique

15 juillet 2024 • 13h00 - 14h30

L’activité physique peut être proposée de manière bénéfique à toute personne atteinte de cancer, qu’elle soit en cours de traitement ou après traitement.

Paris

Activité physiqueAtelier

Marche nordique

15 juillet 2024 • 15h00 - 17h00

Un kilomètre à pied, ça use, ça use ! Un kilomètre à pied, ça use les souliers …Et ça oxygène le corps et l’esprit également ! Proposé par Béatrice, coach sportive, la marche nordique fait travailler d’une façon naturelle 85% des muscles. La technique relativement simple se pratique à l’aide de deux bâtons et permet : un renforcement global du corps, l’amélioration du système cardiovasculaire, une dépense énergétique équivalente à un footing de faible allure tout en allégeant le travail sur les articulations. Sa pratique en extérieur vous offre un bol d'air, pendant et après vos traitements.

En ligne

Activité physiqueAtelier

Atelier Yoga

15 juillet 2024 • 16h00 - 17h00

Venez comme vous êtes ! Laissez vous guider par les Flow de Sabrina, notre professeur de yoga. C'est avec douceur, humour et simplicité que je me fais une joie de vous faire découvrir cette.pratique inclusive, un chemin d'exploration de soi, du corps et des sensations, au travers de postures douces et dynamiques, de respiration et de relaxation. Ici, ce n'est pas à vous de vous adapter au yoga, c'est le yoga qui s'adapte à vous.

Paris

Atelier

Réflexologie combinée : Gestion de la digestion

15 juillet 2024 • 17h30 - 18h30

La réflexologie est un soin issu de la médecine traditionnelle chinoise qui repose sur la stimulation de zones réflexes présentes sur le corps. En favorisant votre bien-être, ce soin peut vous aider à mieux supporter certains effets secondaires du cancer et des traitements. Anne-Laure, réflexologue, vous montrera sur quels points appuyer selon l’effet recherché. Thème abordé aujourd'hui : Réflexologie combinée : Gestion du sommeil Si vous n'êtes jamais venu à la Maison RoseUp Paris, merci de prendre rendez-vous pour effectuer votre entretien de première rencontre auprès de notre équipe avant toute inscription à un atelier.