{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique détente et bien-être perte de cheveux perte de sourcils ongles fragiles perte des cils sport adapté au cancer cancer du sein activité physique adaptée témoignage autour du cancer maquillage coronavirus gestion du stress cancer métastatique apa prenez la une focus cancer du sein être maman et avoir un cancer reflexologie plantaire mastectomie  psycho grossesse et cancer reconstruction mammaire coiffure essai clinique contre le cancer enfant cheveux

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > Article > Portrait > Mais qui est vraiment Suzette Delaloge, oncologue décorée de légion d’honneur ?
Photo : P.E. Rastoin

Mais qui est vraiment Suzette Delaloge, oncologue décorée de légion d’honneur ?

Cheffe du service de pathologie mammaire à l’institut Gustave-Roussy, cette cancérologue anticonventionnelle revendique sa sensibilité. Et le droit de soigner chacune de ses patientes comme sa sœur ou sa mère.

{{ config.mag.categories }}
Nos soignants Portrait
{{ config.mag.tags }}
cancer du sein oncologue Rose scan

Yeux

Noyés de larmes (parfois). « Il m’arrive de pleurer avec mes patientes. Parfois plus qu’elles. J’ai des relations humaines de grande proximité avec les femmes que je soigne. La souffrance, le désespoir, cela reste pour moi insupportable. » 

Cerveau

Matinal. «  Je me réveille à 5 h 30. Mon cerveau marche mieux le matin. J’ai plein d’idées sous la douche : je trouve des solutions scientifiques, je réévalue un traitement pour une patiente, j’imagine une nouvelle voie… Du coup, je peux passer pas mal de temps dans ma salle de bains !  »

Oreille

Aux aguets. Suzette écoute beaucoup : « Toutes les histoires que me racontent mes patientes m’intéressent. Confrontées au cancer, elles vivent tout plus intensément. La maladie nous rapproche de l’essentiel. Le sens de la vie. Les priorités. Il est rare d’échanger des banalités avec un malade. » 

Main droite

Greffée à un clavier. À Gustave-Roussy, où elle pratique comme cancérologue depuis vingt ans, c’est devenu un gag entre médecins : on entend Suzette frapper ses comptes rendus de l’autre côté du couloir tant elle y met d’énergie. Elle continue d’ailleurs souvent dans le RER – sous l’œil étonné des autres voyageurs. 

Poitrine

Décorée. De la Légion d’honneur. Rarement aussi justement portée.

Cœur

Lent. 45 battements/minute. « Je crois que j’ai des bêtabloquants naturels. Cela me permet de supporter des émotions fortes sans sourciller. On se prend tant de choses dans la tête : la souffrance, la peur, le refus. Je dois tout entendre, tout porter. Avec le temps, chez moi, l’empathie pour mes patientes ne fait que croître.

Pieds

Entraînés. Adepte de randonnée durant ses loisirs, elle marche environ 60 km par semaine pour se rendre à l’IGR chaque jour. Une respiration indispensable, l’occasion de réfléchir, au rythme de son pas.

Céline Lis-Raoux

Retrouvez cet article dans Rose Magazine (Numéro 17, p. 56)

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

22 novembre 2019

Portrait

S’aimer, vivre… et courir vite

RoseUp Association

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2022 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}