Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

L’institut Curie ouvre un nouvel Espace de Soins et d’Étude de la Peau

{{ config.mag.article.published }} 20 février 2019

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}
Hédi Chabanol, experte des effets secondaires cutanés, est fière de nous présenter l’Espace de Soins et d’Etude de la Peau de l’Institut Curie dont elle est responsable

L'Institut Curie, en collaboration avec le laboratoire Bioderma, a inauguré aujourd'hui l'Espace de Soins et d'Etude de la Peau pour lutter contre les toxicités cutanées des traitements anti-cancéreux.

{{ config.mag.article.warning }}

La peau est souvent malmenée par les traitements anti-cancéreux : sécheresse, syndrome main-pied, irritation, rash, folliculite… Loin d’être anodins, ces effets secondaires dégradent considérablement la qualité de vie des patients. « Le syndrome main-pied par exemple rend l’écriture compliquée, la marche aussi devient difficile » rappelle Fabienne Alfonsi, directrice de la communication scientifique du laboratoire Bioderma. Des symptômes qui obligent parfois les oncologues à réduire le dosage du traitement, voire à l’arrêter, avec le risque de perte de chance pour le patient.

« Nous ne connaissons pas bien les mécanismes qui conduisent à ces toxicités et nous ne savons pas pourquoi certaines peaux réagissent plus que d’autres » reconnaît Hédi Chabanol, experte des effets secondaires cutanés à l’Institut Curie. La fondation, dont l’une des missions est la recherche médicale, a décidé de s’atteler à cette problématique, en collaboration avec le laboratoire Bioderma, en inaugurant aujourd’hui l’Espace de Soins et d’Étude de la Peau. Dans cette petite, située dans l’hôpital de jour de l’Institut Curie, trône un tapis de course et différents appareils de mesure. « Le tapis nous permettra d’analyser les pressions plantaires. Avec les autres outils, nous étudierons la couleur, l’épaisseur, le pH… de la peau au moment de la prise en charge du patient puis, tout au long de son traitement » détaille Hédi Chabanol, responsable du nouvel espace.

Il s’agira d’une nouvelle étape dans le parcours de soin proposé aux patients de l’Institut Curie : « Nous avons mis en place une consultation infirmière de suivi de chimiothérapie orale (Cisco). C’est l’occasion pour les patients de parler de leurs effets secondaires et notamment cutanés. Les infirmières m’adresseront les patients en fonction de leurs symptômes pour que je les évalue précisément. Mais les instruments de mesure sont mobiles : je vais donc aussi pouvoir passer dans les différents services de l’hôpital » explique Hédi Chabanol.

À terme, ces recherches profiteront à tous les malades souffrant de troubles cutanés consécutifs de traitements anti-cancéreux puisqu’elles feront l’objet de publications scientifiques. « Aujourd’hui, la solution que nous proposons aux patients est de se badigeonner de crème 4 fois par jour et de s’emmailloter pendant une heure. Ce n’est pas satisfaisant et on sait que les malades arrêteront de le faire au bout de quelques jours. Grâce à nos recherches, nous espérons trouver les spécificités des différentes peaux, définir des profils types de patients à risque de toxicités pour leur proposer des solutions efficaces et adaptées.. »

Emilie Groyer


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

Double peineDécryptage

Un cancer, ça peut coûter très cher

En France, on ne paie pas ses traitements contre le cancer. Mais la maladie occasionne une cascade de dépenses annexes liées à des soins qui restent peu, voire pas du tout pris en charge. On a fait les comptes, et ça fait mal !

19 avril 2024

Thérapies ciblées et ADCDécryptage

Tests génétiques : leur remboursement, source d’inégalité pour les personnes touchées par un cancer

Les thérapies ciblées ont révolutionné la lutte contre le cancer. Cependant, parce que les tests génétiques qui permettent de déterminer quels patients pourront en bénéficier sont actuellement partiellement remboursés, tous ne peuvent pas en bénéficier. Une véritable perte de chance pour les malades.

7 décembre 2023

VaccinothérapieInterviews d'experts

Transgene : “Dans l’avenir, on imagine proposer des vaccins personnalisés à tous les patients”

Biotech française, leader dans le domaine de l’immunothérapie contre le cancer, Transgene développe actuellement des vaccins thérapeutiques contre le cancer. Entretien avec son PDG.

20 octobre 2023

Actualité

Le Trodelvy obtient un accès précoce dans les cancers du sein hormonodépendants métastatiques

La HAS vient d'octroyer un nouvelle autorisation d'accès précoce au Trodelvy (sacituzumab govitecan). Jusqu'à présent limitée aux cancers du sein triple négatifs métastatiques, elle est élargie aux cancers du sein hormonodépendants métastatiques. On fait le point avec le Pr Saghatchian, oncologue à l'Hôpital américain de Paris.

13 mars 2023

{{ config.event.all }}

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin du visage en groupe

17 mai 2024 • 15h00 - 16h30

Votre peau est ou a été malmenée pendant et après vos traitements ? Vous souffrez de rougeurs, de sécheresse ou peut-être d’autres effets indésirables ? Durant un atelier pratique, Prescilia, socio-esthéticienne, vous livrera de précieux conseils pour retrouver un confort cutané.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin du visage en groupe

22 mars 2024 • 15h00 - 16h30

Votre peau est ou a été malmenée pendant et après vos traitements ? Vous souffrez de rougeurs, de sécheresse ou peut-être d’autres effets indésirables ? Durant un atelier pratique, Prescilia, socio-esthéticienne, vous livrera de précieux conseils pour retrouver un confort cutané.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Conseils chimio/thérapie ciblée

29 février 2024 • 10h00 - 11h30

Votre peau est malmenée par la radiothérapie ? Vous souffrez de rougeurs, de sécheresse ou peut-être d’autres effets indésirables ? Prescilia, socio-esthéticienne, vous livrera de précieux conseils pour retrouver un confort cutané durant vos traitements de chimiothérapie et/ou de thérapie ciblée.

Paris

Bien-être et évasionAtelier

Socio-esthétique – Soin du visage en groupe

23 février 2024 • 15h00 - 16h30

Votre peau est ou a été malmenée pendant et après vos traitements ? Vous souffrez de rougeurs, de sécheresse ou peut-être d’autres effets indésirables ? Durant un atelier pratique, Prescilia, socio-esthéticienne, vous livrera de précieux conseils pour retrouver un confort cutané.