{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support cancer du sein activité physique beauté cancer activité physique adaptée socio-esthétique bien-être coronavirus perte de cheveux perte de sourcils détente ongles fragiles prenez la une onco-esthétique cancer métastatique gestion du stress mastectomie  psycho perte des cils enfant essai clinique innovation recherche ablation emploi nutrition être mère sexualité sport

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > Article > Décryptage > Q/R Cancer et psycho : « Ma mère est agressive depuis qu’elle est sous traitement. Comment gérer ce comportement ? »

Q/R Cancer et psycho : « Ma mère est agressive depuis qu’elle est sous traitement. Comment gérer ce comportement ? »

Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, répond à vos questions. Aujourd’hui, elle conseille Lisa.

Lisa : Ma mère est sous hormonothérapie après un cancer du sein. Depuis qu’elle prend ce traitement, son comportement a changé : elle est blessante voire méchante. J’ai du mal à le supporter mais je ne sais pas comment lui en parler. J’ai peur de la culpabiliser. Comment établir un dialogue ?

Sophie Lantheaume : L’agressivité de la personne malade est une réaction émotionnelle effectivement rapportée par les proches. Elle peut être consécutive aux peurs engendrées par l’annonce de la maladie, la difficulté à gérer cette incertitude quotidienne quant à l’avenir : cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. Elle est aussi liée aux différents traitements et notamment l’hormonothérapie : la baisse d’hormone peut générer des troubles de l’humeur tels qu’une irritabilité, voire une agressivité par exemple.

Pour faire face en tant qu’aidant, ou proche de la personne malade, il va s’agir surtout de ne pas renchérir sur cette agressivité même si celle-ci peut nous sembler injustifiée ; être le plus possible à l’écoute de ce qui peut se cacher derrière ces réactions ; proposer une aide extérieure, comme par exemple aller parler avec d’autres femmes vivant un parcours médical similaire. En effet, l’irritation peut aussi parfois provenir de l’impression de ne pas être comprise par son entourage : partager avec d’autres patientes de son vécu peut ainsi aider la personne malade à mieux apprivoiser ses émotions. Enfin, en tant qu’aidant ou proche, n’hésitez pas vous-même à vous rapprocher d’associations proposant de l’aide aux aidants pour partager vos ressentis : c’est tout à fait légitime de se sentir aussi en difficulté et de demander de l’aide lorsqu’un proche est touché ou a été touché par un cancer.

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

1 juin 2021

Gérer les effets secondaires

Le cancer nous rend-il méchant ?

RoseUp Association

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2022 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}