Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Cancer et immunité : « Combien de temps met-on pour récupérer ses défenses immunitaires après une chirurgie ? »

{{ config.mag.article.published }} 1 mai 2020

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

Françoise a son taux de globules blancs qui a chuté après l'ablation de sa tumeur. Son médecin lui a dit qu'elle était immunodéprimée : que son système immunitaire était affaibli. Combien de temps cela va-t-il durer ? Le Pr Saghatchian, oncologue à Gustave Roussy et à l'hôpital américain, répond à sa question.

{{ config.mag.article.warning }}

Pr Saghatchian : C’est une question très complexe car nos défenses immunitaires dépendent de beaucoup d’acteurs : des cellules comme les lymphocytes, des protéines comme les cytokines… On sait aussi que beaucoup d’éléments interagissent avec ces défenses : le diabète, par exemple, diminue le système immunitaire. C’est aussi le cas de tout stress que subit l’organisme. Le stress – qu’il soit psychologique, hormonal (en période prémenstruel)… – agit sur une hormone : le cortisol. Et cette molécule a un impact majeur sur les défenses immunitaires.

C’est la même chose pour le stress engendré par une chirurgie. Suivant la lourdeur de la chirurgie, et des comorbidités (diabète, splénectomie…) il faut environ un mois pour que l’organisme se remette.

EN VIDÉO : Retrouvez l’ensemble des Questions/Réponses sur le coronavirus ici, ainsi que les webinaires animés par le Pr Saghatchian sur notre chaîne YouTube.

LIRE AUSSI : Retrouvez tous nos articles sur la vaccination, l’impact de la pandémie sur les malades de cancer, les risques face au Covid-19, les pertes de chance… dans notre dossier complet Cancer et coronavirus.

Propos recueillis par Emilie Groyer


{{ config.mag.team }}

Emilie Groyer

Docteur en biologie, journaliste scientifique et rédactrice en chef du site web de Rose magazine

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Comment faire comprendre à mes proches que je ne veux pas parler de la maladie ? »

Depuis qu'elle leur a annoncé son cancer, les amis de Kate ne lui parlent plus que de ça : où en sont ses traitements, a-t-elle des effets secondaires... Elle sait qu'ils s'inquiètent pour elle mais elle aimerait parler d'autre chose quand elle les voit. Comment leur faire comprendre sans les froisser ? Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

17 juin 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Mon hypersensibilité est-elle passagère ? »

Margot se sent beaucoup plus sensible depuis qu'elle a eu un cancer. Par exemple, les petites attentions de ses proches la touchent profondément, au point de la faire pleurer. Elle se demande si cette hypersensibilité est "normale" et si elle va passer. Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

19 février 2024

63:00

Réflexologie et acupuncture {{ config.replay.label }}

Replay Atelier réflexologie – Aider ses défenses immunitaires

Vos défenses immunitaires sont affaiblies par les traitements contre le cancer et le stress qu'ils génèrent ? Maxime Bansard, réflexologue, vous montre quelques points d'acupression faciles à trouver pour donner un coup de pouce à votre immunité.

15 février 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Dois-je suivre le conseil de mes amis qui me disent de ralentir ? »

Béatrice est devenue hyperactive depuis son cancer. Entre le sport, les loisirs créatifs, les sorties avec ses amis, elle n'arrête pas. Son entourage lui demande de ralentir, ils ont peur qu'elle en fasse trop. Doit-elle suivre leur conseil ?  Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

15 janvier 2024