{{ config.search.label }}

Suggestions

soin de support beauté et cancer socio-esthétique onco-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragiles perte de sourcils perte des cils sport adapté au cancer activité physique adaptée maquillage cancer du sein Angoisse et stress liés au cancer témoignage autour du cancer cancer métastatique traitement du cancer coiffure cheveux reflexologie plantaire apa emploi et cancer rose coaching emploi effets secondaires des traitements du cancer socio-coiffure nutrition sophrologie coronavirus réflexologie retour au travail après un cancer

{{ config.home }} > {{ config.mag.label }} > La vie après > Tatouage > Briseuse de tabous : Nathalie Kaïd, « J’ai créé Rose Tattoo »

Briseuse de tabous : Nathalie Kaïd, « J’ai créé Rose Tattoo »

C’est au détour d’un shooting que la photographe Nathalie Kaïd découvre que le tatouage peut contribuer à réparer l’image détériorée que certaines femmes ont d’elles après une mastectomie. En 2016, elle crée l’association Soeurs d’Encre by Rose Tattoo pour aider ces femmes à se « réparer ». Si le succès est au rendez-vous auprès des premières concernées, Nathalie a dû batailler pour que sa démarche soit reconnue dans le domaine médical.

« En 2015, je photographie pour mon livre « S’aimer tatouée » une femme qui, après sa mastectomie, a préféré se faire tatouer plutôt que de passer par les étapes d’une reconstruction. L’idée mûrit dans mon esprit de proposer aux femmes cherchant une alternative à la chirurgie réparatrice, ou qui souhaitent masquer les cicatrices de leur reconstruction, de se faire tatouer.

Après ces lourdes interventions, beaucoup ont du mal à accepter une poitrine qui n’a rien à voir avec celle d’avant. L’enjeu pour elles est de renouer avec leur féminité. Or le tatouage permet ça. En 2016, je crée donc l’association Sœurs d’encre et je lance les ateliers Rose Tattoo. Si d’emblée les femmes sont au rendez-vous, le milieu médical est sur la défensive.

C’est en discutant avec leurs patientes ayant choisi la démarche de se faire tatouer, et en voyant le résultat, que les médecins ont changé d’avis. D’abord ils ont trouvé ça beau, puis ils ont constaté que certaines qui jusque-là prenaient des antidépresseurs n’en prenaient plus, que d’autres parlaient de refaire leur vie. Ce sont elles qui les ont convaincus. Aujourd’hui, si l’on travaille main dans la main avec eux et si Rose Tattoo fait partie des soins de support*, c’est grâce à toutes ces femmes sœurs d’encre ! »

LIRE AUSSI : Découvrez le travail de l’association Soeurs d’encre by Rose Tattoo dans notre reportage « Rose Tattoo : un dessin pour avancer »

Propos recueillis par Sandrine Mouchet

Photos : Xavier Lambours

* Rose Tattoo est référencé par l’Afsos, Association francophone pour les soins de supports.

Retrouvez cet article dans Rose Magazine (Numéro 19, p. 78)

{{ config.newsletters.subscribe.email }}
{{ config.newsletters.subscribe.firstname }}
{{ config.newsletters.subscribe.lastname }}

{{ config.video.title }}


La boutique RoseUp


{{ config.mag.related }}

23 mai 2022

Interview

Odré : Talent aiguille

6 novembre 2018

Reportage

Rose Tattoo : un dessin pour avancer

24 décembre 2017

Histoire de reconstruction mammaire

« Un magnifique tatouage dissimule ma cicatrice »

27 octobre 2017

Histoire de reconstruction mammaire

Tatouages : vive les motifs floraux !

15 février 2017

Interview

Reconstruction : Son téton est tatoo

7 octobre 2016

La vie après

Tatouage et cancer : l’espoir dans la peau

19 septembre 2022

Conseil

Chouchoutez vos cicatrices !

RoseUp Association

Face aux cancers, osons la vie !

L'Association RoseUp est une association d'intérêt général fondée par des patients et des proches de patients. Elle informe, soutient les personnes touchées par le cancer et leurs proches, et défend leurs droits. L'association édite notamment un magazine semestriel gratuit, haut de gamme, destiné aux femmes malades de cancer : Rose Magazine.

L'Association a reçu du Ministère de la santé l'agrément national de représentation des usagers de santé auprès des instances publiques.

Face aux cancers, osons la vie !






© 2022 - RoseUp Association

{{ config.cookies.manage }}