Article

En phase métastatique, quand les cellules tumorales quittent la poitrine pour coloniser d'autres organes, le cancer du sein est à ce jour incurable. Mais les progrès de la médecine fournissent néanmoins de l'espoir, en le transformant en maladie chronique. Enquête et témoignages.

Cap sur la vie

Avant son cancer du sein métastatique, jamais Louise n’aurait imaginé passer des mois entiers en mer. Elle qui ne savait pas nager…
Une étude franco-canadienne vient de montrer que le protocole de chimiothérapie Folfirinox permet de prolonger de 20 mois la survie des malades atteints d’un cancer du pancréas après une chirurgie. Un réel espoir contre ce cancer de mauvais pronostic.
Le remboursement des perruques pour les malades de cancer devrait passer de 125 à 350 euros au mois d’avril 2019 : un avis de tarification en ce sens sera publié, la semaine prochaine, au Journal Officiel. Un progrès pour les malades qui auront accès à une perruque de qualité sans aucun « reste à charge ».
Très utilisé en chimiothérapie, le 5-FU peut induire des toxicités sévères voire létales. Heureusement des tests prédictifs de ces effets secondaires existent. Rose fait le point.
Avec le cancer, la vie ne nous a pas fait de cadeaux. Les femmes en traitement ont d’autant plus besoin de douceur. D’une petite attention au paquet XXL, ces femmes, qui ont lutté contre la maladie, nous révèlent leur plus belle surprise de Noël.
L’hormonothérapie a prouvé son efficacité pour réduire les risques de récidives de cancers du sein hormonodépendants. Si elle est bien tolérée par certaines femmes, elle est responsable d’effets secondaires handicapants pour d’autres. Témoignage.
L’hormonothérapie a prouvé son efficacité pour réduire les risques de récidives de cancers du sein hormonodépendants. Si elle est bien tolérée par certaines femmes, elle est responsable d’effets secondaires handicapants pour d’autres. Témoignage.
L’hormonothérapie a prouvé son efficacité pour réduire les risques de récidive de cancers du sein hormono-dépendants. Si elle est bien tolérée par certaines femmes, elle est responsable d’effets secondaires handicapants pour d’autres. Témoignages.
L’hormonothérapie a prouvé son efficacité pour réduire les risques de récidives de cancers du sein hormonodépendants. Si elle est bien tolérée par certaines femmes, elle est responsable d’effets secondaires handicapants pour d’autres. Témoignage.