Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

La vie autour

Lorsqu’on est touchée par un cancer, on ne cesse pas pour autant d’être une compagne, une mère, une sportive, une professionnelle, une citoyenne …Une femme, tout simplement ! Retrouvez ici tous nos contenus pour vous aider à rester du côté de la vie !

Estime de soiReportages

Effeuillage burlesque : décomplexer après un cancer

Etre malade et sexy, c’est possible ! Quatre lectrices de Rose le prouvent lors d’une séance d’effeuillage burlesque inédite au Crazy Horse.

6 avril 2012

Relation avec les prochesInterviews d'experts

Isabelle Moley-Massol : « Chacun doit fixer ses limites… »

Tristesse, souffrance ou peur perturbent la relation entre proches et malade. Pourtant, convenir d’une « bonne distance » est essentiel à chacun, selon Isabelle Moley-Massol, médecin, psychanalyste et psycho-oncologue.

14 octobre 2011

Interviews d'experts

Nicole Landry-Dattée : « Il faut toujours annoncer le diagnostic à ses enfants »

La psychanalyste Nicole Landry-Dattée qui anime des groupes de soutien aux enfants de parents malades à l’institut Gustave-Roussy, à Villejuif, nous dit pourquoi la vérité doit primer quand le cancer s'immisce au sein de la famille.

14 octobre 2011

Emploi et reprise professionnelleConseils

Cancer et travail : connaître ses droits et se défendre

Le retour à l’emploi ne va pas de soi pour les salariés malades. Une réinsertion sera réussie si la personne elle-même, son médecin traitant, l'oncologue, le médecin du travail ainsi que l'entreprise coordonnent leurs efforts. Les explications.

11 octobre 2011

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Grâce à votre adhésion, vous bénéficierez entre autre d’un accompagnement personnalisé, un accès à de la documentation, 2 numéros de Rose magazine de l’année.

17:23

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Catherine : « J’avais tout idéalisé et rien ne s’est passé de cette façon-là »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Dans cet épisode, découvrez l’histoire de Catherine. Ce sont de fortes douleurs au ventre qui poussent Catherine à aller aux urgences. Après quelques semaines d’errance diagnostique, le couperet tombe : cancer du colon. Il faut opérer. Prise en main par un chirurgien avenant et rassurant, elle est sûre que tout va bien se passer. Sauf que…

26 février 2024

LivresActualité

À lire. Laurie Delhostal : « Maintenant, j’apprends à être plus cool avec moi-même »

L’annonce de son cancer du sein n’a pas arrêté Laurie Delhostal. La journaliste sportive a continué à travailler, à rester dans l’action. Sortie des traitements, elle s’est jetée dans la réalisation de Championnes !*. Co-écrit avec sa consœur Cécile Grès et l’illustratrice Louison, le livre dresse le portrait de 90 pionnières du sport. Toutes des femmes inspirantes.

23 février 2024

L’actu RoseUp

La Roche Posay lance sa 2ème campagne “Le pouvoir réparateur du toucher”

La Roche Posay lance une nouvelle campagne d’information et de sensibilisation nationale en oncologie autour du « pouvoir réparateur du toucher » à destination des patients, des aidants, des professionnels de santé et du grand public.

23 février 2024

ChimiothérapieActualité

Cancer du sein : “Exclure les femmes de plus de 70 ans de l’indication des signatures génomiques est arbitraire”

Le Dr Eric-Charles Antoine, oncologue à la clinique Hartmann, revient pour nous sur le récent avis de la HAS d’exclure les femmes âgées de plus de 70 ans de l’indication des signatures génomiques. Un outil qui permettrait pourtant à certaines d’entre elles d’échapper à une chimiothérapie inutile.

21 février 2024