Cures thermales : mode d’emploi

Vous envisagez de faire une cure après vos traitements ? Voici les démarches à suivre pour une organisation optimale !

Des cures pour améliorer votre qualité de vie et lutter contre les effets secondaires @Des cures pour améliorer votre qualité de vie et lutter contre les effets secondaires

Pour envisager de faire une cure thermale, il faut attendre six mois après la fin de vos traitements. Pour faciliter votre choix, le site www.medecinethermale.fr propose une liste exhaustive des établissements thermaux proposant des cures post-cancer. Mais au préalable, il faut faire une demande de prise en charge.

Demande de prise en charge

La demande de prise en charge doit être faite sur un imprimé fourni par votre caisse d’affiliation (téléchargeable ici) accompagné d’une prescription médicale. La démarche à suivre :

•    Vous consultez votre médecin traitant (généraliste, oncologue ou spécialiste) qui choisit la station thermale la mieux adaptée au traitement de votre pathologie (composition des eaux, traitement proposé, climat…)

•    Il remplit le formulaire de demande de prise en charge administrative, certifiant l’existence de la maladie et précise :
– l’orientation thérapeutique pour laquelle la cure est demandée et la station choisie (qui doivent figurer sur la liste des stations et orientations agréées)
– le cas échéant, une deuxième orientation thérapeutique, pour traiter simultanément une seconde affection, dans la mesure toutefois où les diverses orientations thérapeutiques de la station le permettent. Pour les personnes atteintes de plusieurs affections, seules les 2 affections principales sont prises en compte.

•    La station choisie n’est pas nécessairement celle qui est la plus proche de votre domicile pour l’orientation prescrite. Néanmoins, dans le cas où vous pouvez prétendre à la prestation supplémentaire transports, le remboursement se fera sur la base de la distance séparant votre domicile de la station la plus proche prenant en charge l’orientation prescrite.

•    Vous complétez les rubriques de ce formulaire qui vous concernent, et vous adressez la demande de prise en charge à votre caisse d’affiliation.

Réponse de votre Caisse

Si c’est oui, votre caisse vous adresse un accord de prise en charge administrative composé de 2 ou 3 volets :
– volet 1 pour le médecin thermal,
– volet 2 pour l’établissement thermal,
– Et éventuellement, sous certaines conditions de ressources, volet 3 pour les frais de voyage et les frais de séjour.

Si c’est non, un recours gracieux peut être présenté à la Caisse, dans les conditions indiquées sur la notification de rejet qui vous est adressée.

Organisation de votre séjour

Après réception de l’accord de prise en charge, vous devrez prendre contact avec :

•    L’établissement thermal : pour vous inscrire à la période de votre choix.

•    Un médecin thermal de la station : pour prendre rendez-vous le jour de votre arrivée et en tout état de cause avant le début de la cure.

•    l’office de tourisme, pour choisir un hébergement : vous choisirez entre les hôtels, les meublés, les hébergements intégrés à l’établissement, les campings, etc., la structure qui vous convient le mieux. (Il est conseillé de ne pas verser d’arrhes pour l’hébergement avant d’être en possession de l’accord de prise en charge). De plus en plus de stations disposent de centrales de réservation qui simplifient les démarches.

A NOTER: aucun texte ne limite le nombre de cures thermales donnant lieu à une prise en charge dans le temps. Cependant, une seule cure par an sera accordée, sauf cas exceptionnel qui sera évalué par le médecin conseil de la caisse.