Un forfait « après-cancer » remboursé par la Sécu

La ministre de la santé a annoncé la création d'un forfait destiné limiter le reste-à-charge des malades de cancer, mesure réclamée de longue date par les associations.

Un forfait de soins « post-cancer » remboursés par la Sécurité Sociale ! Cette demande que portait notre association RoseUp a enfin trouvé une réponse.

Agnès Buzyn a annoncé, dimanche 22 septembre sur le plateau de RTL, la création prochaine d’un forfait de soins remboursé par la Sécurité sociale pour l’accompagnement des patients après un cancer, comprenant « un suivi psychologique, diététique et de l’activité physique ».

« La Sécurité sociale va prendre en charge le coût du parcours de soins après un cancer », a assuré la ministre des Solidarités et de la Santé sur le plateau du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, rappelant ses anciennes fonctions de présidente de l’Institut national du cancer.

Précarité et cancer, la double peine.

Cette mesure, inscrite dans le projet de budget 2020 de la « Sécu », visera « la prise en charge des personnes qui sont à distance de leur cancer, que ce soit un accompagnement psychologique, diététique, de l’activité physique adaptée ». « On sait combien c’est important pour éviter les rechutes », a ajouté la ministre.

Une mesure très attendue – mais dont on ne connait toujours pas le montant : pour rappel, le reste-à-charge moyen des malades de cancer est d’environ 300 euros – et ce jusqu’à 10 ans après la fin des traitements. Pour certains cancers (comme le cancer du sein) le reste-à-charge s’élève à plus de 1300 euros, comme nous le dénoncions dans ce dossier: « Précarité et cancer, la double peine ».

Notre association a été très active depuis sa création en portant la parole des patients, comme le témoignage de Faby, contrainte de choisir entre un repas et un soin – et qui vous avait beaucoup ému.

Céline Lis-Raoux