Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer sport adapté au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Tout savoir sur l’infirmière en pratique avancée

{{ config.mag.article.published }} 13 juin 2022

{{ bookmarked ? config.sharing.bookmark.remove : config.sharing.bookmark.add }}

On les appelle les IPA. Leur rôle ? Surveiller mais aussi prescrire, évaluer, coordonner... Des compétences élargies qui leur permettent d’assurer un accompagnement global des patients au fil de leur parcours. Focus sur ce nouveau profil d’infirmière.

{{ config.mag.article.warning }}

Qu’est-ce qu’une infirmière en pratique avancée en oncologie ?

Plus connue sous l’acronyme IPA, elle dispose d’une expertise en cancérologie et des compétences élargies acquises grâce à un master universitaire. Son rôle ? Améliorer l’accès aux soins des patients ainsi que la qualité de leurs parcours, tout en réduisant la charge de travail des équipes médicales.

Sont-elles nombreuses ?

Reconnu en France depuis 2018*, ce nouveau profil d’infirmière est encore émergent. En 2022 elles ne sont qu’une centaine à exercer dans les services d’oncologie ou d’hémato-oncologie.

Quand rencontre-t-on une IPA ?

Elle intervient sur proposition de l’équipe médicale et avec l’accord du patient. Ce dernier peut être amené à la consulter à tout moment de son parcours de soin. Que ce soit à l’annonce du diagnostic, en post-opératoire, lorsqu’il est en radiothérapie, ou encore à l’occasion de chaque nouvelle cure de chimiothérapie, d’immunothérapie ou lors d’un suivi de thérapie orale.

Concrètement, que fait-elle ?

L’éducation thérapeutique du patient fait partie de son quotidien, mais elle lui propose bien plus. Capable d’analyser dans le détail les bilans biologiques, l’IPA sait évaluer la situation de la personne et elle peut adapter son traitement en fonction de ses besoins et de l’évolution de sa pathologie. En accord avec l’oncologue référent, elle a compétence pour demander des examens complémentaires (biologiques ou d’imagerie), ou encore pour renouveler certaines prescriptions médicales.

A l’écoute, elle évalue les effets secondaires des traitements anticancéreux. Ses propositions collent aux interrogations, aux besoins et aux capacités du patient liées à son contexte de vie et à son projet personnel.

Par ailleurs, elle consacre une partie de son temps à la formation d’étudiants infirmiers et elle participe aussi à des programmes de recherche.

Quelle est la durée du rendez-vous ?

Une consultation dure entre trente minutes et une heure, soit de visu soit par téléphone si le patient le demande.

Quelle est la valeur-ajoutée d’une IPA ?

Grâce à son expertise clinique et médicale qui lui confère une grande autonomie, elle est une ressource précieuse, notamment quand le parcours de soins est long et complexe.

Pierre : « Je lui fais totalement confiance »
Soigner pour un cancer du côlon à l’Institut Curie de Saint Cloud (92), ce patient est régulièrement suivi par Ester Molina, infirmière en pratique avancée : « En consultation, je sais qu’elle va répondre à mes questions et à mes besoins, et parfois même les devancer. Je lui fais totalement confiance. L’essentiel pour moi est d’avoir toutes les cartes en main pour continuer mon traitement de la meilleure façon possible, et avec efficacité ».

Bernadette Fabregas


{{ config.mag.team }}

Bernadette Fabregas Gonguet

Journaliste et ancienne infirmière

Symptômes et diagnosticTout savoir sur

La mammographie : késako ?

Redoutée par certaines femmes, la mammographie est toutefois l’examen de référence pour détecter un cancer du sein.

5 juillet 2024

Films et sériesActualité

3 raisons de voir Madame Hofmann

Sylvie est infirmière à l’Hôpital Nord de Marseille dans le service oncologie et soins palliatifs. Quarante ans de métier. Une vie au service des autres, sans jamais perdre la flamme, la foi, et le sourire. Une nature. Héroïne du documentaire de Sébastien Lifshitz qui sort au cinéma le 10 avril 2024, elle est Madame Hofmann. Et voilà pourquoi vous allez l’adorer…

9 avril 2024

02:05

VaccinothérapieTout savoir sur

La Minute du Dr RoseUp – La vaccinothérapie, késako ?

La vaccinothérapie fait partie de ce qu’on appelle les immunothérapies : ces nouveaux traitements dont le but est de stimuler notre organisme pour qu’il lutte par lui-même contre le cancer. Comment ça marche ? On vous explique tout.

8 mars 2024

Mucites et aphtesTout savoir sur

Tout savoir sur la photobiomodulation

Thérapie basée sur la lumière, elle est particulièrement efficace dans le traitement des mucites. Comment elle fonctionne ? Que peut-elle soigner ? On vous explique tout sur la photobiomodulation.

4 mars 2024