Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

ALD

Droits et aidesTout savoir sur

L’ALD : késako ?

Trente pathologies, dont les cancers, sont reconnues par l’Assurance maladie comme affections de longue durée, ce qui change leur prise en charge…

12 septembre 2022

CoronavirusActualité

Une sortie de confinement à hauts risques pour les malades de cancer

La majorité des malades de cancer en ALD (2,2M de personnes) ne sont pas considérés "personnes vulnérables" et pourraient reprendre le travail après le 11 mai. Une situation qui, selon notre sondage, inquiète 83% des femmes concernées. Et une seconde vague de contamination fragiliserait les patients qui subissent déjà des reports de traitements. Quand déconfinement "sous responsabilité individuelle" rime avec perte de chances.

27 avril 2020

Conseils

Cancer : quelles aides pendant la maladie ?

Le cancer impacte la vie privée, professionnelle, les projets, les finances... Heureusement, des aides existent. L'Institut national du cancer publie un guide pour vous orienter et faciliter vos démarches pendant et après la maladie.

24 janvier 2019

Décryptage

Obtenir un temps partiel quand on a un cancer : pourquoi c’est si compliqué ?

Après ou pendant vos traitements, vous pouvez peut-être bénéficier d’un temps partiel thérapeutique (TPT). Mais attention : une telle « chance » se mérite… alors, un conseil : révisez un peu avant de vous lancer.

10 octobre 2018

Témoignages

Précarité et cancer : la double peine

C’est ce qu’on appelle la « double peine ». Pour les malades socialement plus fragiles que les autres – travailleurs précaires, employés de PME, indépendants –, le cancer peut entraîner une chute de revenus. Quand ce n’est pas la perte d’emploi...

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Grâce à votre adhésion, vous bénéficierez entre autre d’un accompagnement personnalisé, un accès à de la documentation, 2 numéros de Rose magazine de l’année.

LivresActualité

À lire. Laurie Delhostal : « Maintenant, j’apprends à être plus cool avec moi-même »

L’annonce de son cancer du sein n’a pas arrêté Laurie Delhostal. La journaliste sportive a continué à travailler, à rester dans l’action. Sortie des traitements, elle s’est jetée dans la réalisation de Championnes !*. Co-écrit avec sa consœur Cécile Grès et l’illustratrice Louison, le livre dresse le portrait de 90 pionnières du sport. Toutes des femmes inspirantes.

23 février 2024

L’actu RoseUp

La Roche Posay lance sa 2ème campagne “Le pouvoir réparateur du toucher”

La Roche Posay lance une nouvelle campagne d’information et de sensibilisation nationale en oncologie autour du « pouvoir réparateur du toucher » à destination des patients, des aidants, des professionnels de santé et du grand public.

23 février 2024

ChimiothérapieActualité

Cancer du sein : “Exclure les femmes de plus de 70 ans de l’indication des signatures génomiques est arbitraire”

Le Dr Eric-Charles Antoine, oncologue à la clinique Hartmann, revient pour nous sur le récent avis de la HAS d’exclure les femmes âgées de plus de 70 ans de l’indication des signatures génomiques. Un outil qui permettrait pourtant à certaines d’entre elles d’échapper à une chimiothérapie inutile.

21 février 2024

Relation avec les prochesQuestion/Réponse

Cancer et psycho : « Mon hypersensibilité est-elle passagère ? »

Margot se sent beaucoup plus sensible depuis qu'elle a eu un cancer. Par exemple, les petites attentions de ses proches la touchent profondément, au point de la faire pleurer. Elle se demande si cette hypersensibilité est "normale" et si elle va passer. Sophie Lantheaume, psychologue clinicienne de la santé à l’hôpital privé Drôme Ardèche, la conseille.

19 février 2024