RoseUp s’engage pour un accès immédiat au vaccin contre le Covid-19

La stratégie vaccinale prévoit que les malades de cancer soient vaccinés contre le Covid à partir de février. Nous demandons à ce que cette vaccination soit accessible dès à présent aux malades particulièrement à risque, comme c'est le cas des personnes atteintes de cancers hématologiques.

Risque coronavirus et cancer - roseupassociation - rosemagazine - face aux cancers osons la vie
Le Covid-19

La communauté des malades de cancer souffre depuis un an. Nous comptons par dizaines les amies qui ont subi de plein fouet l’arrêt du système hospitalier durant le premier confinement et les pertes de chances.

Les pertes de chances oui, mais également les victimes directes du virus

C’est le cas de Faby Perier, chanteuse, auteure, écrivain, qui se battait contre un cancer métastatique et qui est décédée des suites du Covid-19. Faby, très en colère, nous avait envoyé un texte où elle relate sa « descente aux enfers« . Avec l’accord de sa compagne, Sylvie, nous le partageons aujourd’hui.

Au-delà de l’émotion, il faut agir

Utilement. Rapidement. Tous les malades de cancer ne sont pas en sur-risque de formes graves de Covid. En revanche, les malades de cancers hématologiques le sont de manière avérée et documentée par des études – comme nous l’expliquent des hématologues dans cet article. Nous avons donc envoyé aujourd’hui une lettre au ministre de la santé, Mr Olivier Véran en lui demandant de ne pas attendre la phase 2 (au mieux en février) mais de proposer dès à présent le vaccin aux patients de cancers hématologiques et de cancers métastatiques qui le souhaitent. Notre communauté a déjà trop souffert de l’épidémie.

Télécharger la lettre 

Céline Lis-Raoux