Accueil Thème Cancer colorectal

Tous nos contenus sur le thème : cancer colorectal

Le cancer colorectal n'est pas sexiste : il touche indistinctement les hommes et les femmes. Alors, on n'oublie pas : le dépistage, c'est tous les 2 ans à partir de 50 ans !
Le cancer colorectal est silencieux : ses symptômes sont imperceptibles. Alors, on n'oublie pas : le dépistage, c'est tous les 2 ans à partir de 50 ans.
Le dépistage du cancer colorectal, comme le contrôle technique : c'est tous les 2 ans à partir de 50 ans.
Le cancer colorectal n’est pas misogyne : il touche indistinctement les hommes (53%) et les femmes (47%). On pourrait pourtant en douter au vu des campagnes de sensibilisation "Mars Bleu".
Sandrine vit avec un cancer du colon depuis près de 4 ans. Il a fallu deux ans pour la diagnostiquer. Il faut dire qu’à seulement 42 ans, elle ne rentrait pas dans les normes. Une errance qui lui vaut aujourd’hui de multiplier les opérations et les traitements mais qui ne l'a pas empêchée de courir le marathon.
Vous êtes à haut risque de cancer colorectal ? Le CHU de Lyon recherche 3000 patients pour évaluer des alternatives à la coloscopie.
En 20 ans, grâce au dépistage et aux progrès thérapeutiques et diagnostiques, le pronostic du cancer colorectal n’a cessé de s’améliorer. Dépisté tôt, il guérit 9 fois sur 10 : l’arrivée d’un test plus sensible a permis d'optimiser ces résultats.
Rencontre avec Ingrid, qui se livre sans filtre et avec humour sur sa traversée du cancer du canal anal.
Avoir un cancer colorectal à 30 ans, forcément, c’est dur. Mais quand en plus vous faites une allergie aux poches, cela peut vite devenir l’enfer. Sauf quand on a un mari génial, comme Charlotte.
Avoir une prédisposition génétique, c’est avoir, dans un gène et donc dans toutes ses cellules et dès sa conception, une mutation directement impliquée dans le développement d’une tumeur. Les explications en détail.