Grâce à la nouvelle grille AERAS, les femmes ayant eu un cancer du sein pT1NOM0 (24.000 cas par an) ne paieront plus de surprimes assurantielles sept ans après la fin de leur traitement. Isabelle Huet-Dusollier, directrice adjointe de l'association RoseUp, qui a participé aux négociations avec les assureurs, décrypte les avancées-arrachées de haute lutte- et réaffirme l'ambition de notre association : réduire à cinq ans le délai pour tous les cancers de bon pronostic.
Alors qu’elle avait renoncé à être assurée lors de l’emprunt de sa maison il y a 10 ans, Céline, enseignante de 41 ans, est aujourd’hui assurée « comme les autres ». Un bel exemple du droit à l’oubli.
Le droit de ne plus déclarer son cancer à l’assureur dans le cadre d’une assurance bancaire. Mais dans quel délai ? Qu’est-ce-que la « grille de référence » ? Le délai de non-déclaration est-il le même pour les mineurs et les majeurs ? Nous décryptons pour vous ce qu’est le droit à l’oubli.
Le projet de loi intégrant les nouvelles dispositions de la directive européenne sur le crédit immobilier et la possibilité de changer d’assurance emprunteur en cours de prêt a été adopté par le Sénat le 8 février.
La grille de référence prévoit pour l'instant cinq types de cancers pour lesquels le droit à l'oubli s'appliquera avant 10 ans. Cette grille sera affinée et complétée tous les ans.
Catherine Hill, épidémiologiste à l'institut Gustave-Roussy, commente la notion de risque et le cancer. Entretien sur le caractère quantifiable de l'oubli.
Emprunter après un cancer n'est pas une démarche aisée. Découvrez quelques conseils pour contourner les obstacles.
Assureurs frileux ? Banques allergiques au risque ? Emprunter après la maladie demeure compliqué. Et ce malgré la convention Aeras. Précaire tu es, précaire tu restes.
INTERVIEW. Vous l'attendiez depuis des années, ce droit qui remettrait les "pendules à zéro" et permettrait aux ex-malades de contracter un prêt normalement. Est-il enfin arrivé ? Les explication du Dr Jérôme Viguier.