Hormonothérapie

L'hormonothérapie est synonyme pour beaucoup de bouffées de chaleur, prise poids, douleurs articulaires, sécheresse vaginale et autres joyeusetés ! Comment vivre avec une hormonothérapie ? Comment adoucir ou éviter les effets secondaires ? Comment maintenir une vie sexuelle ? Suivez-nous pour ce voyage plein de rebondissements à Hormonoland !

Définition hormonothérapie - Qu'est-ce que l'hormonothérapie ?

ON FAIT LE POINT


L’hormonothérapie, c’est quoi au juste ?

L’hormonothérapie permet de réduire le risque de récidives des cancers hormono-dépendants, notamment après un cancer du sein. Comment ça marche, qui peut en bénéficier, quels sont les effets secondaires ? On fait le point.

Lire l’article


Hormonothérapie : comment gérer les effets secondaires ?

Les effets secondaires de l’hormonothérapie sont redoutés par de nombreuses patientes. Quels sont-ils, et comment réagir pour ne pas les laisser s’installer ? Découvrez les éclairages du Dr Delphine Wehrer, gynécologue à l’institut Gustave Roussy.

Lire l’interview


ON DÉBAT


L’hormonothérapie « pire » que la chimiothérapie en terme de qualité de vie, selon l’étude Canto

etude-canto-rosemagazine-roseupassociation Une étude menée auprès de femmes malades de cancers du sein révèle que l’hormonothérapie a, à long terme, des impacts plus délétères sur la qualité de vie que la chimiothérapie. Une réalité aujourd’hui (enfin) documentée. Qui permet de parler, pour la première fois, des conditions d’une « désescalade » de l’hormonothérapie.

Lire l’article


Les anti-aromatases, vraiment la panacée ?

Le bénéfice des anti-aromatases sur les récidives de cancer du sein, vanté par les études cliniques, compense-t-il vraiment les effets secondaires importants qui leurs sont associés ?

Nous avons interrogé 2 spécialistes : le Docteur Mouly, gynécologue, ancien chirurgien-gynécologue et mammaire à Gustave Roussy, et le Docteur Pistilli, cancérologue spécialisée en pathologie mammaire à Gustave Roussy.

Lire l’interview


« Une femme sur six arrête l’hormonothérapie après un an »

Le Dr Pistilli revient sur les grandes annonces faites lors du congrès de l'esmo 2019 dans le cancer du sein - roseup association face aux cancers osons la vie

Une étude française en vie réelle se penche enfin sur les raisons de l’inobservance de l’hormonothérapie et sur les risques pour les malades. Le Dr Pistilli, oncologue à Gustave Roussy, qui a mené cette étude nous explique ce que ces résultats vont changer.

Lire l’interview


ON VOUS DONNE LA PAROLE


L’hormonothérapie, c’est vous qui en parlez le mieux !

Nous avons interrogé notre communauté sur leur vie sous hormonothérapie. Elise, Lydie ou Stéphanie ne mâchent pas leurs mots : pour elles, l’hormonothérapie a empoisonné leur existence.

Lire leurs témoignages

 


 

L’hormonothérapie, un traitement qui maltraite

Florence a été touchée par un cancer hormonodépendant qui la contraint à prendre une hormonothérapie pour éviter les récidives. Un traitement qu'elle a du mal à supporter. Roseup face aux cancers osons la vie

Florence a 42 ans quand on lui diagnostique un cancer du sein hormonodépendant : elle peut donc bénéficier d’une hormothérapie pour limiter son risque de récidive. Une « chance » qui se transforme en calvaire du fait des effets indésirables. Mais la quadra compose avec en se découvrant un engouement pour le sport et en satisfaisant sa fibre artistique.

Lire son témoignage

 


HORMONOTHÉRAPIE ET SEXUALITÉ


Cancer et sexualité : l’hormonothérapie diminuerait la libido

Sexe à l'épreuve du cancer

Ce traitement inhibiteur d’hormones diminuerait aussi la libido. Fantasme ou réalité ?

Lire l’article


Nos solutions pour éviter la sécheresse vaginale

Sécheresse vaginale roseup association face aux cancers osons la vie

Irritations, douleurs, baisse de la libido… la sécheresse vaginale peut vite devenir un enfer ! Nos solutions.

Lire l’article


Nos solutions pour éviter la sécheresse vaginale

Lubrifiants-Serelys-rosemagazine

Les traitements dessèchent vos muqueuses. Toutes… Nos conseils pour récupérer souplesse… et entrain

Lire notre sélection


Le lipofilling : de la graisse pour soulager l’atrophie vaginale

Aliette Dezellus propose un lipofilling pour lutter contre la sécheresse vaginale - roseup association

Le Dr Dezellus, gynécologue à l’ICO de Nantes, s’est inspirée du lipomodelage mammaire pour développer un traitement permettant de soigner l’atrophie vaginale.

Lire l’article

 


MonaLisa Touch, l’espoir d’un traitement remboursé pour l’atrophie vaginale

Laser MonaLisa TouchLe laser MonaLisa Touch est capable d’induire la reconstruction des tissus vaginaux. Si son efficacité est avérée chez les femmes avec des antécédents de cancer, il pourrait obtenir le remboursement de la sécurité sociale.

Lire l’article


« J’ai testé le MonaLisa Touch »

Le laser MonaLisa Touch permet de lutter contre la sécheresse vaginale - roseup association

Julie nous raconte, sans tabou mais avec humour, son expérience du MonaLisa Touch : le laser de réjuvénation qui remédie à la sécheresse vaginale.

Lire son témoignage


L’acide hyaluronique pour soulager la sécheresse vaginale

Le Dr Sabban-Serfati soulage les femmes atteintes de sécheresse vaginale grâce à des injectionsd'acide hyaluronique - roseup association, face aux cancers osons la vie

L’acide hyaluronique n’est pas uniquement efficace pour combler les rides : il peut redonner une seconde jeunesse aux vagins atrophiés par les traitements anti-cancéreux. Le Dr Sabban-Serfati, gynécologue obstétricienne à Paris, nous dit tout sur ce traitement.

Regarder son interview


« Des oursins dans le vagin »

Anne a 46 ans et en rémission d’un cancer du sein triple négatif depuis 8 ans. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ou presque. A cause des effets secondaires des effets secondaires des traitements, impossible pour elle d’avoir des rapports sexuels sans douleur. Folle amoureuse de son mari, la quadra n’est pas prête à se résigner et court après les spécialistes. Mais leur verdict semble sans appel : il n’y a aucune solution à son malheur. Vraiment ? Elle nous raconte ses pérégrinations…

Lire son témoignage


ON SOULAGE LES BOUFFÉES DE CHALEUR


Hypnose : soigner les maux par l’inconscient

L'hypnose soulage les effets secondaires des traitements anti-cancéreux - roseup associaton - face au cancers osons la vieLe Dr Aurore Marcou est médecin anesthésiste réanimateur. Elle propose des séances d’hypnose à des patients atteints de cancer pour les aider à mieux gérer les effets secondaires des traitements…

Lire l’article

 


Bouffées de chaleur : peu de solutions non-hormonales efficaces

Les traitements contre le cancer peuvent provoquer des bouffées de chaleur

La ménopause induite par les hormonothérapies provoque des bouffées de chaleur très invalidantes. Des solutions sans œstrogènes existent mais leur efficacité est limitée.

Lire l’article


ON SE MOBILISE


Sexe et cancer : à quand le remboursement des médicaments sans hormone ?

petitions-sexmetoo-secheresse-vaginale-shutterstock_30680402370% des femmes avec des cancers du sein subissent une ménopause précoce suivie de vaginite atrophique, bouffées de chaleur et sécheresse intime. Des solutions médicamenteuses sans hormone existent : aucune n’est remboursée. Enquête.

Lire l’article