Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Aides financières aux malades du cancer

L’actu RoseUpActualité

Projet de réforme des ALD : RoseUp et 24 associations de patients se mobilisent !

Le 4 mars dernier, RoseUp signait une lettre avec 24 associations de patients suite aux déclarations des ministres en charge de la Santé sur le doublement des franchises médicales et la pertinence du dispositif d’ALD (Affection Longue Durée). Jeudi 11 avril, RoseUp et 6 des associations signataires ont été reçues par Marion Marty, directrice adjointe de cabinet de Frédéric Valletoux.

18 avril 2024

Double peineActualité

Projet de réforme des ALD : les femmes touchées par un cancer sont en première ligne !

Les récentes déclarations des deux ministres en charge de la Santé sur le doublement des franchises médicales et la pertinence du dispositif d’ALD (Affection Longue Durée) nous inquiètent très fortement. Elles sous-entendent que patients d’un côté et médecins prescripteurs de l’autre abuseraient du système. Cela témoigne d’une profonde méconnaissance du vécu de la maladie. Nous, RoseUp, venons donc de nous associer à la lettre ouverte écrite par 25 associations à Frédéric Valletoux pour exprimer notre indignation collective.

8 mars 2024

Droits et aidesDécryptage

Restes à charge : qui va les payer ?

Reconnu comme affection de longue durée (ALD), le cancer ouvre droit à une prise en charge à 100 %. Mais cela ne signifie pas que toutes les dépenses sont remboursées…

9 octobre 2023

Droits et aidesTout savoir sur

L’hospitalisation à domicile (HAD) : késako ?

Alternative à l’hospitalisation classique, elle permet de recevoir ses soins et traitements à domicile, en coordination avec son équipe soignante. On l’appelle la HAD.

30 mai 2023

Droits et aidesTémoignages

« Sans la déconjugalisation de l’AAH, je dépends totalement de mon conjoint »

Depuis que son cancer est devenu chronique, Karine ne peut plus travailler. L'allocation adulte handicapé lui permettrait de préserver son autonomie mais elle lui est refusée en raison des revenus de son conjoint. Une décision qui la met dans une situation difficilement supportable...

Droits et aidesTout savoir sur

L’ALD : késako ?

Trente pathologies, dont les cancers, sont reconnues par l’Assurance maladie comme affections de longue durée, ce qui change leur prise en charge…

12 septembre 2022

Droits et aidesActualité

Déconjugalisation de l’Allocation Adulte Handicapé : RoseUp salue cette belle avancée

Hier, l'Assemblée Nationale a voté la déconjugalisation de l'AAH. Une avancée majeure pour bon nombre de femmes touchées par un cancer.

22 juillet 2022

Enquêtes

Les agricultrices face au cancer

Être agricultrice, c’est souvent vivre loin de la ville et des centres médicaux. Lorsque la maladie frappe, difficile alors de gérer sa survie et celle de son exploitation. Des aides existent, mais les informations se glanent difficilement.

1 novembre 2021

Témoignages

Sandrine, une cagnotte pour surmonter la précarité due au cancer

Sandrine, atteinte d'un cancer métastatique des ovaires, tente de survivre avec le RSA. Pour s'en sortir, elle demande à sa banque, la Banque Postale, un découvert de 100 euros. Qui lui est refusé. En désespoir de cause, la jeune femme lance une cagnotte sur twitter. Et découvre la générosité de la communauté.

Témoignages

« Je suis une malade, pas une voleuse ! »

Faby est artiste. Très engagée aux côtés des associations de malades de cancer, elle a chanté bénévolement durant des années. Mais alors qu'elle affronte une troisième récidive et survit de plus en plus difficilement, elle se tourne vers une de ces associations pour demander, à son tour, de l'aide. En vain. Très blessée, Faby raconte cette "dernière humiliation". Nous lui laissons la parole.

EnquêtesTémoignages

Jeunes et cancer : le souffle coupé

La maladie les a surpris à l’aube de leur vie d’adulte. Précarité, peur de l’avenir… Chaque année, en France, ils sont près de 2 000 à se retrouver un temps cloués au sol.

Décryptage

Obtenir un temps partiel quand on a un cancer : pourquoi c’est si compliqué ?

Après ou pendant vos traitements, vous pouvez peut-être bénéficier d’un temps partiel thérapeutique (TPT). Mais attention : une telle « chance » se mérite… alors, un conseil : révisez un peu avant de vous lancer.

10 octobre 2018

1 2

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Grâce à votre adhésion, vous bénéficierez entre autre d’un accompagnement personnalisé, un accès à de la documentation, 2 numéros de Rose magazine de l’année.

39:51

Beauté {{ config.replay.label }}

Replay Webinaire socio-esthétique – Déchiffrer les étiquettes des cosmétiques

Vous êtes à la recherche de produits cosmétiques sains, sans additifs, sans ingrédients controversés et autres composants chimiques...

22 juillet 2024

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le surf par Céline

Avec l’annonce de son cancer du sein métastatique, cette basque de 43 ans, qui avait peur des vagues, a décidé de se mettre au surf. Un sport exigeant mais libérateur. Et qui la renforce… à tous les niveaux !

ChimiothérapieConseils

Partir en vacances pendant sa chimio, c’est possible !

Vous êtes en chimiothérapie et vous rêvez de changer d’air ? De vous évader quelques jours ? Seulement, interrompre votre traitement serait risqué... On a une bonne nouvelle pour vous : partir en vacances est tout à fait possible malgré votre cancer ! Il suffit d’un peu d’anticipation et d’organisation.

19 juillet 2024

Activité physiqueTémoignages

Mon « sport-thérapie » : le football par Catherine

Militaire, sportive depuis toujours, cette strasbourgeoise de 43 ans, avait remisé ses crampons lors de son premier cancer en 2010, pour finalement les rechausser à l’annonce du second en 2023. Plus qu’un sport, le foot est une passion qui lui fait oublier sa maladie.