Face aux cancers, osons la vie !



{{ config.search.suggestions }} soin de support Soin de socio-esthétique détente et bien-être perte de cheveux liée au cancer sport adapté au cancer ongles fragilisés par le cancer perte de sourcils liée au cancer maquillage des cils perte de cils liée au cancer rester féminine malgré le cancer

Série objets fétiches

Activité physiqueTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 8 : Pour Hélène, c’est sa paire de « runnings »

Au fil de ses traitements du cancer, ses chaussures de course sont devenues centrales dans le parcours de cette prof d’EPS de 38 ans. C’est donc en athlète qu’elle a traversé son cancer.

Vêtements adaptésTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 7 : Pour Anne, c’est un sweat-shirt

Au fil des traitements du cancer, cette pièce de vêtement est devenue essentiel à cette maman de 41 ans. Cadeau offert par une amie, il s’est révélé être aussi utile que réconfortant.

Image et estime de soiTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 6 : Pour Anne, ce sont des agendas!

Au fil de ses traitements du cancer, ces petits carnets sont devenus essentiels à cette ancienne orthophoniste. Ils sont la mémoire vive de son long parcours avec la maladie.

Relation avec les prochesTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 9 : Pour Anne, c’est son smartphone

Au fil de ses traitements du cancer, son téléphone est devenu un compagnon de route incontournable pour cette infirmière libérale de 54 ans.

Témoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 5 : Pour Laurie, c’est un éventail

Au fil de ses traitements du cancer, cet objet un peu démodé est devenu indispensable à cette sage-femme de 37 ans. C’est son arme fatale contre les bouffées de chaleur, et elle ne s’en sépare jamais…

Angoisse et stressTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 4 : pour Véronique c’est son boîtier Morphée

Au fil des traitements du cancer, ce petit appareil diffusant des programmes de relaxation lui est devenu indispensable. De jour comme de nuit.

Mucites et aphtesTémoignages

C’est quoi votre objet fétiche ? Épisode 3 : pour Marie Hélène, c’est sa bouteille d’eau

Au fil des traitements du cancer, cet objet du quotidien est devenu plus qu’essentiel pour Marie Hélène, retraitée de 64 ans. Depuis sa chimiothérapie, elle ne peut plus sans passer…

DouleursTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 2 : pour Jennifer, c’est le coussin cœur!

Au fil de ses traitements du cancer, cet accessoire qui peut passer pour un objet de déco est devenu essentiel pour Jennifer. Atteinte d’un cancer du sein, et après un curage ganglionnaire qui lui ont laissé des séquelles, la jeune femme de 36 ans ne peut plus s’en passer.

Troubles de la mémoire et de la concentrationTémoignages

« C’est quoi votre objet fétiche ? » – Épisode 1 : pour Emilie, c’est les post-its !

Au fil de ses traitements du cancer, ces banals petits carrés de papier à coller partout sont devenus essentiels pour Emilie. Atteinte d’un sévère chemofog, la jeune femme de 39 ans y note tout !

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Votre don nous aide à pérenniser nos actions d'information, d'accompagnement et de défense des droits des femmes touchées par tout type de cancer.

Grâce à votre adhésion, vous bénéficierez entre autre d’un accompagnement personnalisé, un accès à de la documentation, 2 numéros de Rose magazine de l’année.

L’actu RoseUp

Rose magazine a besoin de vous !

Lectrices et lecteurs, de Rose magazine, donnez nous votre avis en répondant à notre enquête.

22 avril 2024

L’actu RoseUp

Chef Jésus et Maison RoseUp remettent le couvert pour un nouvel évènement caritatif !

Chef Jésus renouvelle son engagement en faveur de la Maison RoseUp de Bordeaux. La deuxième édition des Rencontres Gourmandes se tiendra le jeudi 6 juin 2024 au Clos des Queyries !

22 avril 2024

20:13

Symptômes et diagnostic {{ config.podcast.label }}

Osons la vie – L’annonce du cancer. Sandrine : « Quand le diagnostic du cancer tombe, c’est le deuil de l’enfant que je dois faire… »

Chaque année en France, plus de 380 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. L’annonce de la maladie est toujours un moment de bascule qui laisse une trace dans la mémoire de celles et ceux qui l’ont vécu. Découvrez l’histoire de Sandrine. Infirmière, mariée, Sandrine est une femme heureuse. Sauf qu’elle n’arrive pas à tomber enceinte. Elle se lance alors dans un parcours de PMA et enchaîne plusieurs tentatives toutes infructueuses. Il lui reste une chance, la dernière. C’est alors qu’on lui détecte une tumeur au sein.

22 avril 2024

Double peineDécryptage

Un cancer, ça peut coûter très cher

En France, on ne paie pas ses traitements contre le cancer. Mais la maladie occasionne une cascade de dépenses annexes liées à des soins qui restent peu, voire pas du tout pris en charge. On a fait les comptes, et ça fait mal !

19 avril 2024