C’est ce qu’on appelle la « double peine ». Pour les malades socialement plus fragiles que les autres – travailleurs précaires, employés de PME, indépendants –, le cancer peut entraîner une chute de revenus. Quand ce n’est pas la perte d’emploi...
On entend souvent que les traitements contre un cancer rendent stérile. Ce n'est pas toujours vrai. Quels risques de stérilité selon le traitement ? Rose fait le point.
Une femme sur deux grossit pendant ses traitements. Non, le cancer ne rend pas toujours squelettique. Oui, limiter la prise de poids est possible... Rose fait le point et démêle le vrai du faux.
Lorsque le corps s’épuise, la complicité, la sensualité prennent le relais du désir.
Conseils du Dr Arnal, auteur de Cancer du sein, prévention et accompagnement par les médecines complémentaires, Editions Eyrolles
Travailler sa souplesse, sa grâce et renforcer ses muscles à son rythme, c'est possible avec les cours de barre au sol de Cathy Bisson.
Le Qi Gong, mobilise et fait circuler le flux énergétique dans le corps et dans l’esprit pour un bien-être général garanti. Martine Depondt-Gadet nous éclaire sur ce point.
Le retour à l’emploi ne va pas de soi pour les salariés malades. Une réinsertion sera réussie si la personne elle-même, son médecin traitant, l'oncologue, le médecin du travail ainsi que l'entreprise coordonnent leurs efforts. Les explications.