C’est prouvé, l’activité physique augmente les chances de guérison et diminue le risque de récidive. Mais courir un semi-marathon sous chimio n’est pas obligatoire… On peut aussi se remuer sans se presser.
Malade ou non, personne ne se « porte » parfaitement bien. La raison : on ne sait plus mettre un pied devant l’autre correctement… Explications avec l'ostéopathe Jacques-Alain Lachant.
Pratiquer une activité sportive. Bouger, s’aérer. Rien de tel pour renouer avec son corps.
Cancer de l’utérus : des soins pour se faire du bien après une hystérectomie.
Travailler sa souplesse, sa grâce et renforcer ses muscles à son rythme, c'est possible avec les cours de barre au sol de Cathy Bisson.