A-t-on les mêmes chances de survie et la même qualité de soins en chirurgie du cancer sur tout le territoire ? Non. Ce n’est hélas pas une nouveauté.
Les chimiothérapies à base de 5-FU ne font pas de victimes qu'en France. Nathalie témoigne du décès de son père, traité en Espagne pour un cancer au côlon, emporté en une semaine après la prise de capécitabine, un traitement destiné à lui éviter une rechute.
L'oncogénétique va-t-elle permettre de venir à bout du cancer ? Pour répondre à des questions à fort enjeu éthique, deux spécialistes : le professeur Éric Solary, directeur de la recherche à l’Institut Gustave-Roussy de Villejuif, président du Conseil scientifique de la Fondation ARC, et le docteur Laurent Alexandre, urologue et président de la société DNA Vision.
L’étude Check’up tente de répondre aux questions en suspens autour de l’immunothérapie anti-PD1/anti-PDL1. Entretien avec Frédérique Penault-Llorca, directrice générale du Centre Jean Perrin de Clermont-Ferrand et co-coordinatrice de l’étude.
Laura* est entrée à l’hôpital en mai dernier pour soigner un cancer du canal anal. Et frôlé la mort. Ce n’est pas le cancer mais bien la chimiothérapie par 5-FU qui a failli la tuer. Et pourtant un test prédictif de toxicité à cette molécule existe.
Nature Medecine a annoncé lundi un résultat spectaculaire : la rémission d’un cancer du sein métastatique, réputé incurable, chez une femme de 49 ans. Le traitement d’immunothérapie utilisé est toutefois loin de pouvoir encore être proposé en routine.
Une nouvelle étude présentée au congrès d'oncologie de l'ASCO montre que des tests génétiques pourraient éviter à certaines femmes avec un antécédent de cancer du sein de se passer de chimio. Mais peut-on vraiment annoncer la fin de la chimio ?
En dehors de quelques opérations longues et douloureuses, presque toutes les interventions pourraient être réalisées en ambulatoire.
Révolution dans le domaine du cancer du poumon métastasé : un traitement d’immunothérapie sera proposé aux patients en première ligne de traitement.
Attaquer les cellules cancéreuses à coups d’avocat et d’huile de coco ? C’est ce que promet le régime cétogène, auquel l’institut Gustave-Roussy a consacré un colloque. Tout en prônant la prudence...